Gagner de la place dans sa valise cabine

Comment gagner de la place dans sa valise cabine ?

Certaines personnes réussissent à partir en voyage avec un petit sac dans lequel il y a suffisamment d’espace libre pour ramener des souvenirs. Si vous êtes ici, vous n’en faites probablement pas partie, que ce soit par plaisir d’avoir le choix dans votre garde-robe ou que vous ne sachiez comment faire.

Ici nous vous proposons plusieurs astuces qui vont vous permettre de gagner de la place dans votre valise cabine ou tout autre bagage. Car ces astuces fonctionnent pour tous les bagages. Elles permettent au choix de transporter plus ou d’opter pour un sac d’une taille inférieure.

Nous parlons ici strictement de l’organisation de la valise et non de son contenu. À vous de réfléchir avant aux tenues adaptées à votre destination.

Traquer les espaces vides

C’est le premier conseil, car les espaces vides inutilisés sont souvent dans vos affaires. L’intérieur d’une chaussure est un espace vide. Certains souvenirs contiennent des espaces vides comme les théières que l’on peut rapporter d’Asie.

Ces différents espaces ne doivent pas rester vides !

⇨ Quand ce sont des objets délicats, comme l’exemple de la théière, remplissez-les avec des chaussettes ou tout autre tissu qui ne craint rien et surtout pas les plis.
⇨ Quand ce sont des objets solides, comme les chaussures, il est même possible de les utiliser pour des objets délicats (quelques bijoux) ou encore une fois des chaussettes.

Vérifier la valise avant de la remplir

Avant de commencer, il est important de s’assurer qu’il ne reste rien d’un précédent voyage. Ouvrez la valise cabine en grand, aérez-la, faites le tout de toutes les poches. Puis placez la valise devant vous de façon à ne jamais oublier l’emplacement des roues puisque c’est là qu’il faut placer les choses les plus lourdes.

C’est à ce moment-là que le fait d’avoir acheté une valise cabine ultra légère prend tout son sens.

Privilégier les sacoches légères

Puisque nous parlons de valise cabine, il faut prévoir de mettre tous les liquides dans une pochette transparente. Comparez le poids de cette pochette à vide avec une trousse de toilette à vide…

Aussi bien en termes de poids que d’encombrement, il est possible de faire plus léger, plus pratique.

Ainsi votre trousse de toilette doit être la plus petite possible par rapport à vos besoins (on retombe sur le premier point qui consiste à supprimer tout espace vide). Vos chaussures seront tout autant protégés dans un sac à chaussures (souvent épais) que dans un tote bag fin.

Pour tout le reste, il n’est pas nécessaire de prévoir des sacs pour tout compartimenter (à moins d’opter pour une housse sous vide, mais c’est en général à réserver pour les grosses valises).

Enfin pour le linge sale, là encore un simple tote bag fera l’affaire. Par contre le contenu du sac à linge sale aura besoin de suivre les mêmes consignes de pliage que les vêtements propres.

Rouler plutôt que plier

C’est une technique que l’on associe souvent à Marie Kondo, la Japonaise coach en rangement minimaliste. Cette méthode est très simple et rapide à faire et cela peut même transformer la valise en une sorte de tiroir, rendant tous les vêtements accessibles facilement. Car quand c’est fait avec soin, cela permet même d’éviter les plis sur les vêtements.

Le principe est très simple, tout va être roulé !

⇨ Le pantalon est d’abord plié en deux, c’est-à-dire que l’on positionne bien les deux jambes l’une sur l’autre, puis on roule de la ceinture vers les chevilles.

⇨ Le t-shirt est posé à plat, le devant vers le bas et on replie les manches sur le dos, comme si on s’apprêtait à le plier de façon classique. Mais ensuite on roule, du bas du t-shirt vers le col.

⇨ Le pull et la robe se roulent comme un t-shirt.

⇨ La chemise doit être boutonnée, on place les boutons vers le bas, l’ensemble bien à plat. Comme pour le t-shirt on replie les manches dans le dos. Nous vous conseillons d’utiliser une chaussette ou des collants pour débuter le roulage au niveau du col, cela évite de casser le col. Sinon, roulez du bas vers le haut, mais cela risque de faire des plis. À l’arrivée, il est préférable de placer toutes les chemises sur un cintre.

⇨ La jupe doit être repliée en deux ou trois sur le sens de la longueur, puis vous roulez en partant de la ceinture.

Mettre la gravité à votre profit

Pour placer les différents éléments dans la valise, il y a quelques règles à respecter :

  • placer les éléments lourds le plus près possible des roulettes ;
  • positionner les éléments électroniques dans une pochette au-dessus des vêtements (mais assez près des roues) ;
  • positionner les liquides dans un sac transparent au-dessus des vêtements.

Concrètement cela signifie qu’il faut bien placer les chaussures contre les roues et les tops fragiles en soie à l’opposé. Si votre objectif est vraiment d’entre mettre un maximum dans la valise, commencez par la remplir du mieux possible en gardant pour la fin, ce dont vous pourriez éventuellement vous passer.

Puis fermez la valise et placez-la debout. Laissez-la de côté pendant une heure, puis replacez-la à plat et ouvrez-la. De l’espace est très probablement apparu sur ce qui est le haut de la valise, juste de quoi positionner un dernier truc.

Vérifier le poids

Ce n’est pas une astuce, mais un conseil que nous vous proposons pour conclure.
Deux valises identiques peuvent avoir des poids radicalement différents une fois remplis. N’oubliez donc jamais de peser chaque bagage indépendamment avant de partir en vacances, afin de vous assurer que les dimensions et le poids correspondent aux règles fixées par la compagnie aérienne avec laquelle vous allez voyager en avion.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Praesent sit Aenean neque. at ultricies accumsan ut